Le CLESI, ça doit finir!

L’UNECD appelle tous les étudiants en dentaire de France à venir manifester le 14 mars 2014 à Paris. La majorité des étudiants ont déjà répondu présents. En effet, nous tenons notre formation hospitalo-universitaire basée  sur la science, une formation par et pour la recherche qui permet à notre profession d’évoluer au cours du temps.  De même, nous sommes une filière universitaire, accessible à tous quelque soit le niveau social dont sont issus les étudiants.

Or la création du CLESI, nous ramène 30 ans en arrière avec des cours dispensés par des enseignants qui sont certes praticiens mais qui ne sont pas chercheurs. Nous ne pouvons le tolérer. L’enseignement en France se doit de répondre à un minimum de sérieux et être contrôlé par les instances ministérielles. Le CLESI comme toute école privée institue un système à double vitesse fondée non sur le mérite mais sur l’argent et perpétue les inégalités sociales. Sans oublier qu’il profite des failles du système réglementaire Européen pour contourner le numerus clausus et l’accès classique aux études dentaires en France.

En 2013, la loi Fioraso à insérer des dispositions permettant d’encadrer les structures d’enseignements supérieures privées. Le CLESI ne se reconnaît pas dans cette loi en prônant une non rétroactivité de la loi, et ainsi, voudrait jouir d’un monopole du marché de l’enseignement privée en France . Ceci est inacceptable !

Ce n’est pas seulement l’état actuel du CLESI que nous dénonçons mais ses allures d’arnaques à grande échelle qu’elle revêt depuis ses origines. Une honteuse promesse de formation de 5 ans en France avec délivrance d’un diplôme portugais, une usurpation scandaleuse du titre d’Université, un programme d’enseignement qui ne cesse de se moduler… L’UNECD et toute la profession dentaire exigent une fermeture immédiate du CLESI ! Nous n’accepterons pas de délais supplémentaires.

D’autant plus, qu’une nouvelle école vient d’ouvrir ses portes depuis le début du mois et dont le siège sociale est à Neuilly. Nous avons eu la curieuse surprise d’apprendre que l’ISEEP (http://www.iseep.fr) propose des enseignements privées pour plusieurs métiers de la santé. Elle aussi aurait un partenariat avec l’Université Fernando Pessoa de Porto.