Par qui ?

Les centres régionaux des oeuvres universitaires et scolaires (CROUS).

Quelle aide ?

Les Aides Spécifiques sont destinées à apporter une aide à l’étudiant qui rencontre des difficultés financières particulières. Elle peut revêtir deux formes :

  • Soit une aide annuelle en cas de difficultés pérennes (ASA) : Le nombre des mensualités peut être réduit si la situation de l’étudiant le justifie, mais il est au minimum de 6. Le montant de l’aide correspond à un des échelons 0bis à 7 de la bourse sur critères sociaux, soit entre 1 009 € et 5 551 € par an. L’aide d’urgence annuelle donne également droit à exonération des frais d’inscription à l’université et de cotisation à la sécurité sociale étudiante.
  • Soit une aide ponctuelle pour des difficultés exceptionnelles (ASAP) L’aide ponctuelle est accordée de façon exceptionnelle en situation de crise financière imprévisible et nouvelle (dernier paiement des frais d’inscription impossible, taxe d’habitation, etc.) Son montant maximum est de 1 669 € (soit le montant annuel de l’échelon 1 de la bourse sur critères sociaux). Si plusieurs aides ponctuelles sont accordées au cours de la même année universitaire, leur montant cumulé ne peut pas dépasser 3 338 €.

Pour qui ?

Aides annuelles : Etudiant en reprise d’études au-delà de 28 ans ne disposant pas de ressources supérieures au plafond prévu par le barème d’attribution des bourses OU Étudiant en rupture familiale OU Étudiant français ou ressortissant d’un état membre de l’Union européenne demeurant seul sur le territoire français et dont les revenus déclarés de la famille résidant à l’étranger ne permettent pas d’apprécier le droit à bourse.

Aides Ponctuelles : Étudiants de moins de 35 ans inscrits en formation initiale auprès d’un établissement.

Quels revenus ?

Cette aide est attribuée en fonction de « difficultés financières particulières » qui sont évaluées au cas par cas par la commission.

Comment l’obtenir ?

Les demandes d’aide sont à faire auprès d’un assistant de service social du CROUS. Les dossiers sont ensuite étudiés par les travailleurs sociaux du CROUS et sont acceptés ou non lors de commissions dans lesquelles siègent un représentant de la direction du CROUS, les assistants de service social du CROUS, les élus étudiants choisis pour ces commissions, un représentant de la Région.

Pour toute information complémentaire, connectez-vous sur www.messervices.etudiant.gouv.fr