Par qui ?

Conseil général de votre département ou Centre Départemental d’Action Sociale (CDAS).

Quelle aide ?

Aide destinée aux personnes rencontrant des difficultés pour accéder ou se maintenir dans le logement. Elle est octroyée sous condition de ressources et peut prendre la forme d’un prêt ou d’une subvention. Cette aide peut être sollicitée pour prendre en charge le dépôt de garantie mais également les frais d’agence, l’assurance habitation, du mobilier de première nécessité. Vous pouvez également solliciter le FSL pour une prise en charge de dettes de loyer ou de dettes liées à un contrat de fourniture d’eau, d’électricité ou de gaz.

Pour qui ?

Le FSL s’adresse au locataire et sous-locataire, au propriétaire occupant, à la personne hébergée à titre gracieux ou au résident de logement-foyer.

Quels revenus ?

Le FSL tient compte de l’ensemble des ressources de toutes les personnes composant le foyer, à l’exception des aides au logement.

La nature des dispositifs, leur montant et les critères d’attribution sont propres à chaque fond, et varient donc d’un département à l’autre.

Comment l’obtenir ?

Le FSL existe dans tous les départements qui ont ensuite chacun leurs propres critères d’attribution. La liste des justificatifs à joindre à votre dossier FSL ainsi que les coordonnées du service auquel il convient de s’adresser figurent au sein du règlement intérieur du FSL de votre département. L’attribution d’une aide du FSL n’est pas de droit. L’aide peut notamment être refusée lorsque le montant du loyer et des charges se révèle incompatible avec les ressources du ménage.